À la découverte du trafic des Narco Production

Narco Production est une association de jeunes cinéphiles compiégnois regroupés pour proposer des projets originaux.

À l’origine de cette aventure collective, deux anciens étudiants de la ville de Compiègne. Quentin Hebert et Pierre Hertout sont amis, l’un réalisateur amateur, l’autre passionné du jeu d’acteur. Ils ont décidé de partager leur goût pour l’humour et le cinéma. « Nous avons projeté notre premier court-métrage à la bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne l’été 2015, Pierre tenait le rôle principal », se souvient le réalisateur avec une pointe de nostalgie.

Narco

L’association, dont l’origine du nom est tenue secrète par les deux amis, s’est depuis agrandie. Elle compte un nouveau réalisateur cadreur amateur Chakib Toumi, et fait intervenir régulièrement des comédiens débutants ou semi-professionnels dans leurs vidéos, disponibles sur leur chaîne YouTube. « Il est important pour nous d’avoir un retour sur ce qu’on propose à notre public, savoir ce qui plaît mais aussi ce qui ne plaît pas pour nous améliorer », souligne un membre de l’équipe.

Le 29 mars dernier, l’équipe de youtubeurs a annoncé la sortie d’un nouveau court-métrage intitulé Ranulac. Un projet d’ampleur que l’équipe préparait depuis des mois. Affiches, bande-annonce et making-of se sont succédé. Mais le jour J, un problème technique empêche la publication de la vidéo, reportée au 1er avril. Le court-métrage est enfin publié alors que les abonnés trépignent d’impatience. La Narco Production vient alors de prendre dans ses filets un gros poisson d’avril ! Le court-métrage annoncé depuis plusieurs mois est en réalité un canular, anagramme du titre de Ranulac. « Le coup fourré a parfaitement fonctionné, confie Quentin Hebert à l’origine de l’idée, même notre entourage n’était pas au courant de la supercherie. »

Au-delà de cette vaste opération de communication à laquelle s’est livrée l’équipe, Narco Production invite à réfléchir sur le pouvoir de l’information. « Nous avons eu 150 abonnés supplémentaires en une semaine seulement », s’étonne le réalisateur. En l’occurrence, c’est ici le pouvoir de la fausse information, aucun véritable court-métrage n’a été publié et pourtant la communication sur les réseaux sociaux s’est révélée terriblement efficace.

ranulac.jpg

« Même si plusieurs personnes de notre entourage ont été déçues de ne pas voir un vrai court-métrage, il ne faut pas s’inquiéter, poursuit-il, nous sommes très actifs un peu partout. » En effet, on peut retrouver la Narco Production sur plusieurs projets, des aftermovies, vidéos de présentation des participantes de Mademoiselle France (le comité de 16 – 19 ans de Miss France) ou encore dans des festivals de court-métrage amateur comme celui de Lille Oh My Ciné Fest.

Rendez-vous sur leur chaîne pour découvrir un de leur nouveau concept musical RUSH : 5 heures pour  écrire, enregistrer, mixer, réaliser et monter un clip rap.

Benjamin Godart

Page facebook et YouTube : NARCO Production
Publicités
Cet article, publié dans Acteurs/producteurs, Personnalités picardes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s