Une ambiance de folie pour la 3ème édition de la Voie du Houblon

Samedi 13 mai s’est déroulée la 3e édition de la Voie du Houblon. Une après-midi orchestrée autour de la rigolade, l’amusement et… la bière. Retour sur une course pas comme les autres.

IMG_7607

Première étape : récupérer son dossard. 510 participants, ça fait du monde, et du coup, l’attente est un peu longue. Mais pas d’inquiétude, tout a été pensé pour ne pas s’ennuyer. De la musique est diffusée par deux DJs installés sur le parking du pôle Benjamin Franklin de l’UTC (où le retrait des dossards s’est effectué). Puis une séance d’échauffement a été improvisée pour les sportifs du jour. Il faut l’avouer, tous n’étaient pas là pour battre des records de temps, mais plutôt pour passer un bon moment entre amis. Ce qui n’est d’ailleurs pas plus mal.

IMG_7586.JPG

Entre ces deux animations, les 174 marcheurs se sont élancés. Parmi eux, Emilie Tabouret, sportive non voyante et marraine de la course, accompagnée de son chien. Une heure après, c’était au tour des 336 coureurs (les skateboards, trottinettes, rollers et caddies étaient considérés comme des coureurs) de prendre le départ. Parmi eux, Jean-Paul Fontaine, le gérant de la Cauette à Bière, lieu d’arrivé de la course, assis sur son triporteur pour parcourir les 15 km. « Feu ! Partez ! », c’est même lui qui a donné le départ de la course.

Tout le monde est parti, et on en entend déjà certains chanter, d’autres rigoler, et même un sportif faire de la trompette en courant. Bon nombre de participants étaient déguisés. On a pu croiser des formes du célèbre jeu Tétris, un dragon chinois, un caddie transformé en éléphant Delirium ou encore une licorne. On l’avait dit, ça n’est pas une course ordinaire !

IMG_7629

Après quelques kilomètres parcourus, le premier stand de ravitaillement apparaît. Avec de la bière. Et oui, point de Voie du Houblon sans bière ! De l’eau était tout de même à disposition. La course continue sur la piste cyclable du bord de l’Oise, où l’odeur du colza accompagne les sportifs. Un autre stand était situé à l’entrée de Lacroix-Saint-Ouen, où en plus de la bière, le saucisson sec et le fromage faisaient leur apparition. Quel délice !

À cet instant, la moitié de la course a été parcourue. Tous les participants vont désormais rentrer dans la forêt de Compiègne, en direction de Saint-Sauveur. Ce n’est plus le colza qui les accompagne, mais la bonne odeur du sous-bois. Avant de bifurquer sur le bitume du petit village, deux nouveaux stands accueillent les sportifs. L’un uniquement avec des softs, l’autre avec une bière (Voie du Houblon oblige !).

IMG_7668.JPG

Jean Paul Fontaine, gérant de la Cauette à Bière, à l’arrivée.

Et puis, c’est le dernier kilomètre avant d’arriver chez « JP la Cauette ». Dans la cour du détaillant de bières, un accueil chaleureux est préparé. Un Ecocup et un décapsuleur spécialement réalisés pour l’évènement sont offerts à l’entrée. Ensuite, c’est détente et ravitaillement pour tout monde. Au programme, musique, bière, saucisson, fromage et remise des prix. « Une superbe arrivée avec une ambiance de fou ! » rajoute Michael. Et il n’a pas tort.

Une chouette après-midi organisée par les 16 bénévoles de l’association de la Voie du Houblon. Un grand merci à toute l’équipe pour ce bon moment.

Alexis Bcr

Publicités
Cet article, publié dans Concerts, Nature, Oise, Sorties, Sport & bien-être, Tourisme, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s