Détente et évasion au Refuge des 3 ours

C’est en cherchant un endroit pour passer une soirée de détente et d’évasion que nous avons découvert le Refuge des 3 ours sur Internet.  À 40 minutes de Compiègne et une heure d’Amiens c’était l’endroit idéal pour se retrouver entre copines.

Après avoir traversé les routes de campagne, les champs de blé et croisé quelques vaches et chevaux, nous nous retrouvons devant le Refuge des 3 Ours, à Essuiles, près de Beauvais. Nous sommes accueillies par Sarah, la propriétaire des lieux, et Clara, en stage pour l’été. Elles nous servent un cocktail de bienvenue, on s’assoit sur un grand canapé, au milieu des ours en peluche, presque aussi gros que nous. Très vite, on discute toutes les quatre, le tutoiement est de mise.

IMG_8383

IMG_8466

IMG_8463

IMG_8462

Oups, il n’y a plus de réseau ici. Comment on va faire pour poster des photos sur notre page Facebook et notre story Instagram pour les partager avec nos lecteurs ? Ça va devoir attendre. « L’objectif des gens qui viennent ici est de se détendre. Ils arrivent ici, se posent et n’ont pas besoin de ressortir, explique Sarah. En couple, on n’arrête jamais. Quand des gens se retrouvent dans une cabane, ils n’ont pas le choix que de discuter, prendre du temps pour eux, ils ont la sensation d’être seuls au monde. » Et sans portable.

IMG_8403

IMG_8407

IMG_8406

IMG_8401

Et comme le relève la jeune femme, « qui n’a jamais construit une cabane étant petit ? Chacun à sa façon, avec ce qu’il a, c’est une manière de se créer un petit cocon, un petit chez soi. » Notre petit cocon pour la nuit est la cabane Ours brun. Clara nous y emmène, au fond du jardin. Ici, une seule des cabanes est construite sur des arbres. « Seuls trois arbres pouvaient supporter une cabane. Elles sont isolées, il y a le chauffage, l’électricité. Leur poids n’a rien à voir avec une cabane juste de planches. Nous avons des contraintes que les propriétaires de cabanes en forêt n’ont pas. Mais ce qui compte, c’est la hauteur et la vue. » Nous grimpons les escaliers en bois et atteignons la petite terrasse. La porte n’est pas fermée à clefs, et lorsqu’on croise nos voisins d’une nuit, très souriants et enthousiastes, on comprend qu’ici, personne ne viendra nous déranger.

IMG_8385

IMG_8386

Dans ce grand jardin orné de lutins, sont regroupées les six cabanes. La notre est la deuxième plus proche de la maison d’hôtes. Elle est chaleureuse et spacieuse. À l’intérieur on trouve de quoi se faire un petit thé ou un café. Après y avoir déposé nos affaires direction le spa. Il se situe au-dessous de la cabane Grande ourse, à quelques mètres de la notre. Là où se trouve également la douche et les toilettes communes aux cabanes non équipées de sanitaires. Après avoir enfilé nos maillots de bain on se laisse séduire par cette eau à 38,5 degrés et ses multiples bulles. Une merveille….

IMG_8436

Le refuge convient aux amoureux de la nature, de la campagne et son légendaire silence, aux personnalités aimant l’aventure et les nuits insolites, ceux qui souhaitent se détendre en toute simplicité sans artifice.

La nuit a été calme. Aucun bruit dérangeant ne nous a réveillé. « Il est rare de s’offrir un week-end, de faire une pause, précise Sarah. Alors, il est important que les conditions soient optimales : pas question d’entendre une mobilette en pleine nuit ou d’avoir froid.« 

À 9 heures, on est réveillées par le jour qui traverse les rideaux aux motifs d’ours. Notre panier déjeuner nous attend sur la terrasse. Du jus d’orange fraîchement pressé, une boisson chaude choisie la veille, des viennoiseries et du pain de la boulangerie du coin, des yaourts fermiers, de la compote fait maison.

IMG_8388

IMG_8395

IMG_8398

IMG_8399

Avant de partir, Sarah nous conseille sur les activités à faire aujourd’hui, elle y est habituée. « On n’est pas loin de la région parisienne, le week-end, les gens veulent  s’évader, mais que la route soit rapide. On accueille aussi beaucoup de gens du Nord, de Lille, ainsi que de Rouen et Reims. On est bien desservis par l’A16 et l’A1. » Alors au programme après une nuit insolite : la visite des jolies villes alentours, Beauvais, Gerberoy, Chantilly. « Il y a aussi bien des choses à faire en couple qu’en famille. » Pour les amoureux, Sarah conseille une balade à cheval dans le domaine de Chantilly, d’aller flâner à Gerberoy ou de se promener en forêt. Pour les familles, le Parc Saint-Paul se trouve à 20 minutes. Il y a aussi le parc des félins près de Beauvais, le parc Astérix ou le parc du potager des princes.

IMG_8429

IMG_8469

Avec nos sacs à dos, prêtes à franchir la porte, on croise Nathalie et Patrick, venus des Vosges. « On a dormi dans la cabane la Fée, c’était très bien ! Le lit est large, tout était agréable. On avait déjà testé des roulottes, on aime l’originalité. Maintenant, on va continuer notre séjour en Baie de Somme, à bientôt ! »

Léa Czns & Laureline

Le Refuge des 3 ours comprend 6 cabanes et 3 gites, ouverts à la location toute l’année. En plus d’une nuit, il est possible de s’offrir un accès au spa, des massages réalisées par des masseuses professionnelles qui se déplacent au refuge, des cours de sport. Des paniers repas sont cuisinés sur place et en fonction de la saison pour ceux qui souhaitent dîner dans la cabane.

L’histoire du Refuge

Sarah a récupéré le Refuge il y a trois ans mais il existe depuis 2001. « Mes parents ont tout construit ici. La maison pendant trois ans, puis la première cabane. Tout est fait maison. » La mère de Sarah est originaire des Pyrénées, plus précisément de la commune où les ours ont été réintroduits. « On habitait Paris et on venait ici pendant le week-end. Mes parents l’ont surnommé le Refuge des 3 ours parce qu’ils avaient trois enfants, puis ma mère collectionnait les ours en peluche. » Pendant plus de 10 ans, seule une chambre d’hôte accueillait les visiteurs. « Puis mes parents ont arrêté le boulot pour ne faire plus que ça. » La plus ancienne des cabanes a 10 ans, il s’agit de la Cabane dans les arbres. « À l’origine, c’était un rêve. Quand mon petit frère a eu 12 ans, mon père et lui l’ont construite.Un soir, un couple nous a appelé, on était complets. Ils voulaient à tout prix quitter Paris pour une nuit, j’ai proposé la cabane, elle ne fait que 5m2, ils ont dit ok. » Plus tard, des retraités se promènent dans le jardin et voient la cabane. « Ils voulaient absolument y dormir plutôt que dans leur chambre d’hôte. La cabane n’était pas prête, alors, on leur a dit de revenir dans un mois. » Deux autres cabanes ont été construites ensuite (la Grande Ourse et l’Ours brun), puis deux supplémentaires il y a trois ans (l’Ourson love et l’Ourson blanc), et une nouvelle il y a trois mois.


Les différentes cabanes

• La Cabane dans les arbres est la première à avoir été construite, elle n’avait pas pour but d’être louée. C’est la plus petite, celle qui ressemble le plus aux cabanes que l’on construit enfant. À l’intérieur, il n’y a qu’un lit.

• La Grande Ourse a une vue sur la constellation de son nom. Elle fait 25m2 et est la seule à contenir des WC et une douche. Comme le précise Sarah, « elle est à l’opposé de la cabane dans les arbres. Elle est super confort. »

• L’Ours brun, la cabane que nous avons testée, a un style de chalet de montagne. Elle est traversée par un bouleau et a une terrasse.

• L’Ourson love est la cabane parfaite pour les amoureux, avec son lit rond surprenant et romantique. La chambre donne sur les champs à perte de vue.

• L’Ourson blanc, plus claire que les autres elle est construite en bois de tilleul et offre une vue dégagée sur les champs et la nature.

• La Fée oursenest est une petite cabane au sol avec un grand toit pointu. À l’intérieur se cache une formule magique.

Publicités
Cet article, publié dans Nature, Oise, Sport & bien-être, Tourisme, Un été en Picardie, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Détente et évasion au Refuge des 3 ours

  1. Ping : Les 5 articles sport et bien-être que vous avez préféré – On teste pour vous en Picardie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s