Une nuit en pleine forêt à Pierrefonds

Après plusieurs mois de fermeture, les cabanes de Pierrefonds ont trouvé un repreneur. Rémi Rogé s’est appliqué à leur redonner un joli coup de neuf. On a dormi une nuit dans la cabane Harmonie, à 6,50 mètres de haut.

IMG_9603

19h30. Après avoir emprunté les routes de forêt entre Lacroix-Saint-Ouen et Pierrefonds, nous nous enfonçons dans un chemin de terre et roulons au pas sur environ 500 mètres. L’adresse des Cabanes de Pierrefonds est maintenue secrète, et communiquée uniquement après réservation, pour préserver le cadre du lieu.

IMG_9572

Parking privé, maison égarée. Rémi Rogé nous attend. Il nous confie deux lampes frontales et nous guide, dans la nuit déjà tombée, vers notre cabane. « Le repère, c’est une lampe au sol, il faut alors tourner à gauche. » Nous traversons la forêt dense et apercevons notre logement pour la nuit, dissimulé entre les arbres.

IMG_9623

Nous montons l’escalier en bois et nous retrouvons perchées à 6,50 mètres. Le site était fermé depuis octobre 2016. « Il n’y avait pas de repreneur, je me suis dit, pourquoi pas moi ? Je connaissais le terrain. » Rémi Rogé signe alors un contrat avec le propriétaire. Le 1er juillet, il créé sa société et accueille son premier client le 15 septembre. Les cabanes sont louées à la nuit, toute l’année. « Pour l’instant, elles peuvent accueillir deux personnes, une de quatre sera disponible un peu plus tard. »

IMG_9610

Notre hôte nous laisse un sac surprise. Deux bières artisanales de Compiègne et un mélange salé. On savoure cet apéro, entre les murs en bois et la décoration chaleureuse.

IMG_9575

« Ma grand-mère a réalisé les rideaux, des cadres. » Pas d’électricité ni d’eau, mais un poêle, des toilettes sèches, et deux lampes électriques, qui peuvent recharger les téléphones portables. « J’ai axé sur la simplicité, pour garder l’esprit du lieu. » Il est néanmoins possible de prendre une douche à l’accueil.

IMG_9593

IMG_9598

« Les couples ou amis qui viennent recherchent la déconnexion, ce sont souvent des habitants de l’Oise ou des parisiens. » Les visiteurs peuvent surprendre tous les animaux de la forêt. Jusque mi-octobre, il est possible d’entendre le brame.

Un panier repas sera bientôt proposé, « dès que j’aurais trouvé un bon traiteur, avec des produits locaux et atypiques. » Nous redescendons pour aller dîner en ville. Sans guide, c’est moins rassurant. Une chouette s’envole et Jade aperçoit deux biches dans l’allée. Dépaysement total au coeur de la nature. « Hier, vers 18 heures, un sanglier était en-dessous de votre cabane, apprendrons-nous le lendemain. J’ai aussi croisé un blaireau. Il y a beaucoup de buses par ici, et un écureuil dans votre arbre. »

IMG_9615

La nuit, frissons garantis : solitude absolue, obscurité totale, gémissement du vent, branches qui craquent, bruits mystérieux, cris d’oiseaux, de renards ou blaireaux. Mais nous sommes au chaud et à l’abri, sous une couette douillette.

Le matin, le petit-déjeuner, livré en bas de la cabane est remonté à l’aide d’une corde. Les viennoiseries arrivent des deux boulangeries de Pierrefonds. On savoure au calme.

IMG_9602

IMG_9591

Comme nous, les premiers clients se sont montrés satisfaits. « J’ai reçu des habitués des anciennes cabanes, ils étaient très contents. » Une victoire pour Rémi Rogé qui a investi 75 000 euros. « Les cabanes étaient vides, et en très mauvais état. Je les ai isolées, ai revu le système de l’évier. J’ai fermé les toilettes, avant, c’était un simple rideau. » Chaque logement devra aussi être mis aux normes pour accueillir les enfants, à partir de 10 ans.

IMG_9622

Rémi Rogé ne manque pas d’idées. Prochainement, une quatrième cabane va ouvrir, avec une tyrolienne, pour « un peu plus de sensations« . « Je vais aussi dégager la vue, améliorer la forêt. »

Des roulottes et des chalets, accessibles à tous devraient ensuite être construits. De nombreux autres projets trottent dans la tête du jeune homme, notamment, l’organisation de voyages en montgolfière.

Rémi Rogé, âgé de 25 ans, épaulé par la chambre de commerce, gère désormais le site seul : réception, accueil, appels, mails, contrats, travaux, ménage, Facebook…

Léa & Jade Czns

Cabanes de Pierrefonds, 140 euros la nuit le week-end, du vendredi au dimanche, 120 euros le semaine. Petit déjeuner, literie et taxe de séjour inclus. En cas d’alerte météo, la nuit peut être annulée. Plus de renseignements sur Facebook ou au 03 60 19 55 08.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Nature, Oise, Sport & bien-être, Tourisme, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une nuit en pleine forêt à Pierrefonds

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s