Alerte apocalypse à Saint-Quentin

Si vous n’aimez pas les films d’horreur, si vous n’aimez pas les effusions de sang et d’organes en tout genre, il ne valait mieux pas se trouver du côté de la place de l’Hôtel de ville, le samedi 4 novembre après-midi. Si le ballet des mariages battait son plein, un autre attroupement aurai pu être la cause de vos terreurs nocturnes.

_MG_7105-00010

Des Zombies à l’air méchant, mais plutôt amicaux finalement.

C’était une première réussie pour les associations Rétro vers le futur et Aura Spirit Investigation Paranormal. Beaucoup de monde est venu assister à ce premier événement organisé sur la place de l’hôtel de ville de Saint-Quentin, samedi 4 novembre. Et si la principale animation consistait en une déambulation post-apocalyptique dans la cité des Pastels, c’est tout un tas d’activités qui étaient proposées aux nombreux participants présents.

_MG_7036-00002

David Struby à gauche, président de Rétro vers le futur, avait aussi joué le jeu.

« Un rassemblement comme celui d’aujourd’hui, cela représente un an de préparation, merci d’être là ! » s’est félicité David, l’un des organisateurs, au micro. Patron de la boutique Jeuxvideo.fr et à la tète de l’association Rétro Vers Le Futur, il était aidé pour l’occasion de Carole, Aurélie et Gwen. « Nous ne savons pas réellement combien de personnes vont venir aujourd’hui, c’est un test grandeur nature ! L’accueil sur les réseaux sociaux a été très bon et il y a même des gens de Reims qui sont venus participer », explique-t-il.

_MG_7126-00016

La scène avait de quoi surprendre dans le centre ville. Les personnes grimées étaient nombreuses et ne manquaient pas d’imagination. À l’instar du garçon avec ses ballons et sans bras. Ou encore de ce survivant post-apocalyptique qui n’a pas manqué de faire le show : « L’important c’est de passer un bon moment, je n’arrête pas de faire des photos avec les gens qui sont assez ébahis devant mon costume. L’épée-tronçonneuse seule m’a demandé un journée complète de travail », confie Aurélien.

Difficile en revanche d’interviewer un zombie. Ayant toutefois à coeur de recueillir un témoignage poignant : « Arrghh grrrr arroh ghrhuiiiiiaaaaa » est la seule déclaration officielle.

_MG_7185-00031

Ne vous fiez pas à l’air trop amical de ce zombie.

Après le regroupement, une élection Mister & Miss Zombie était organisée. L’occasion de découvrir les talents de maquilleurs et d’acteurs de chacun, dans le domaine de l’horreur. Vers 16 heures, le groupe a pris le chemin de la ville, déambulant dans les rues, effrayant passants et citadins ébahis devant autant de zombies attroupés et ce malgré un temps particulièrement tropicard.

_MG_7159-00024

Certains survivants en ont profité pour se trouver des « animaux de compagnie ».

Le soir enfin, deux sessions VIP avaient lieu. Le Square Winston Churchill (à l’arrière de la basilique), s’est vu complètement privatisé et livré à la folie et au climat effrayant du rassemblement. Un direct est à retrouver sur notre page Facebook.

_MG_7192-00032

Si vous doutez de l’authenticité des zombies, sachez qu’à part eux, personne n’oserait se promener pieds nus ici, en dehors de la Plage en été.

« Nous avons d’autres évènements à venir, pas sur le thème des zombies par ailleurs, et nous espérons bien réussir à créer le même engouement qu’aujourd’hui ! ». Pas de doute là-dessus, la journée des zombies a été une véritable réussite. Et nous aurons certainement l’occasion de revoir cette sanglante mais joyeuse réunion au cœur de la ville !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alex Brdnn
Photos de Julien Sarrazin

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s