Une femme qui fait dans la dentelle

Rencontre avec Yuliya, créatrice de robes de mariée et de soirée, qui se lance depuis peu dans la confection de sous-vêtements sur mesure. C’est à Boran-sur-Oise qu’elle a créé son atelier, Tendre noce. Glamour et sensualité sont au rendez-vous, pour une lingerie raffinée et subtile. 

DSC_3320

Yuliya, la jolie blonde au délicat accent russe qui a installé son activité à Boran-sur-Oise depuis plusieurs années, revient sur les prémices de sa passion. Issue d’une famille à l’âme artistique, elle a toujours aimé créer, que ce soit de la décoration, de la transformation de meubles, des vêtements…

DSC_2007

Avec un brin de nostalgie, la quadragénaire se souvient de son enfance, lorsqu’elle observait son grand-père, tailleur de profession, travailler dans son atelier. Elle se rappelle également des moments où elle jouait avec ses craies et des morceaux de tissus, ceux où elle aidait sa maman à la couture ou encore lorsqu’elle dessinait des modèles de vêtements.   » Je testais même les aquarelles dans le studio de mon oncle, artiste peintre « . Un entourage et une enfance qui l’ont menée tout droit au métier qu’elle exerce aujourd’hui.

DSC_3294

Yuliya tire son inspiration du monde qui l’entoure : des passants dans la rue, des gens célèbres, la nature, les défilés, les livres.  » Je n’ai pas fait d’études de stylisme, car à l’époque, je pensais que cela resterait un passe-temps, un loisir. Je me suis donc tournée vers les langues étrangères tout en continuant à inventer et réaliser mes vêtements, habiller mes copines et ensuite mes enfants, explique la jeune femme. Puis à la naissance de mon troisième enfant, c’est apparu comme une évidence, j’ai eu besoin de montrer ce que j’étais au monde à travers mes créations. J’ai donc ouvert mon entreprise de création de robes de mariée, de soirée et de corsets. Et, comme toute personne passionnée, j’ai voulu aller plus loin… »
La dentelle étant de loin sa matière préférée, Yuliya était désireuse de l’utiliser « dans tous ses états « . C’est ce qui l’a conduite à la lingerie.

DSC_1994
 » Je suis une épouse, une maman, mais avant tout une femme. Je voudrais transmettre, par mon travail, la vision que j’ai de la femme : forte et fragile, audacieuse et discrète, élégante, charmeuse, rêveuse. Nous sommes toutes différentes.  » En posant, à 40 ans, avec ses propres créations, Yuliya voulait montrer que chacune peut être fière de ce qu’elle est, car chaque âge a sa beauté.  » Mon travail ne s’adresse pas uniquement aux femmes mures, j’aime habiller les futures mariées, les jeunes femmes coquettes « , précise la créatrice.

DSC_1990

DSC_1991

 » Je crois que la bienveillance envers les femmes, mon amour pour les matières fines comme la dentelle, le satin, le tulle, mêlés à mon expérience, forment un ensemble qui fait que je m’épanoui de jour en jour dans mon travail. « 

DSC_2366

DSC_2148 DSC_2308

Alors mesdames, pour vous faire plaisir avec des pièces uniques réalisées avec vous et pour vous, et messieurs, si vous voulez offrir un déshabillé à votre dulcinée, une adresse…celle de Yuliya !

Elodie Del

Yuliya est à retrouver iciet ici.
Publicités
Cet article, publié dans Mode & création, Oise, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s