A la découverte des stations balnéaires de la Somme

Quand on pense aux paysages picards, on s’imagine principalement nos belles campagnes, au point d’en oublier parfois les longues plages de sable blond et les ports qui bordent notre littoral. Venez découvrir dans ce top sept stations balnéaires de la Somme où vous pourrez vous ressourcer lors d’un week-end ou pendant vos vacances.

1 – Fort-Mahon-Plage

🤷‍♀️

A post shared by •Emma Baeselen• (@_.xmmxb._) on

 

La longue plage de sable fin de Fort-Mahon vous permettra de bronzer dans une nature calme et préservée qui vous fera oublier votre semaine agitée. Au programme : baignade, promenade dans les dunes, et balade à vélo !

🌞

A post shared by Vi (@skip__v) on

2 – Quend-Plage

🌅👏🏼 #beautiful #nature #nofilterneeded

A post shared by Clotilde Floret (@popclo) on

MArceau. 9 ans. Première sortie en char à voile. 🌾⛵️✌🏻️

A post shared by de fil en papille (@de_fil_en_papille_) on

 

A Quend-Plage, les 15 kilomètres de sable fin éblouiront vos journées détente. Après une baignade relaxante, découvrez le char à voile, pour petits et grands !

🌗

A post shared by Manon ✨ (@leclercq.manon01) on

Great weather for a first ride! Love it!! #hautsdefrance #guidosphotography #outdoor #gopro #charavoile #quendplage

A post shared by Guido Cornerl (@perlunphoto) on

3- Le Crotoy

I tried to get a star to take care of you and that yu no longer hurt but you did not see anything💣

A post shared by JULIANNE ❤️ (@margaux_rdlz) on

 

Après un tour au petit port de pêche du Crotoy, vous pourrez profiter de sa longue plage de sable et ramasser salicornes et coques. Lors de votre balade, vous croiserez sans doute des « sauterelliers », les bateaux permettant de pêcher la petite crevette grise.

Summer 2017 🌊 #summer #soleil #plage #mer #plaisir #profiter #vacances #pictures

A post shared by Lélé 🌟 (@leabornoville) on

4 – Saint-Valéry-sur-Somme

– myforeverlove.

A post shared by Toni Khater (@tonikhater) on

 

On ne présente plus ce coin de paradis de la Somme… Saint-Valéry-sur-Somme, cette station du bord de mer avec une cité médiévale de Guillaume-le-Conquérant, vous ravira avec ses ruelles pavées et fleuries. Laissez vous embarquer en kayak-de-mer pour profiter de son paysage unique !

La magie des éléments bruts qui, sans efforts, créent un tableau d'une beauté infinie 🙏

A post shared by M⋀RGOT (@lamargottegigote) on

5 – Cayeux-sur-Mer

🌞

A post shared by Marco Porta (@marcoportaa) on

 

Avec ses 400 cabines de plage personnalisées, Cayeux-sur-Mer propose un chemin de planches de deux kilomètres: le plus long d’Europe ! Vous pourrez y faire de nombreuses activités, comme du surfcasting, du kite-surf, du paddle, mais aussi du longe-côte.

no filter

A post shared by • Ana 💫 (@ana_hereng) on

6 – Ault

Ne t'inquiète pas ma belle, dis moi où a quelle heure ? 🎶😎

A post shared by Axel Sottizon (@axelmx285) on

Qu'est-ce que je l'aime, ma région ! #borddemer #falaises #ault #beaupanorama #apresmidiplageenfamille

A post shared by Marie Médrinal (@marie_atpv) on

 

Face à la Manche, sur la plage d’Ault, vous serez impressionné par les falaises de craie vive. Avec une faune et une flore exceptionnelles, vos balades seront inoubliables.

A post shared by Patrick (@patrickwierdsma) on

7 – Mers-les-Bains

📷 Mers-les-Bains ! 📍 Mers-les-Bains 🙏 Merci @lingotours pour ce splendide cliché ! 👌 Taguez #NordMyLove sur vos coups de cœur des Hauts de France ! 👑 Visitez nos tout nouveaux comptes @villagemylove @austriamylove @sverigemylove @monacomylove ! 💖 Jetez un coup d’oeil à nos autres galeries : @terramylove
@francemylove_
@englandmylove
@deutschlandmylove
@loiremylove
@normandymylove
@parismylove__
@londonmylove_ 🌟 #viatormundi #nordmylove #nord #hautsdefrance #nordpasdecalais #picardie #chtimi #fierdemonnord #francemylove #jaimelafrance #doucefrance #fierdemonpays #patrimoine #terramylove #nakedplanet #ourplanetdaily #bestplacestogo #worldbestgram #beautifuldestinations #travel #travelgram #instatravel #welivetoexplore #lifeofadventure #bestoftheday #instagood #landscapelovers #merslesbains

A post shared by Visiter les Hauts de France 🔔 (@nordmylove) on

 

Les villas Belle Epoque de Mers-les-Bains vous en feront voir de toutes les couleurs. Nichée au creux d’une falaise, cette station balnéaire découvre une grande plage de sable à marée basse. Vous pourrez bien entendu vous y baigner, mais aussi y faire de la planche à voile.

📸

A post shared by Agathe Bonhomme (@agathebhm) on

🐦🎶

A post shared by Naoko in Paris 🇫🇷🇯🇵🇬🇧 (@naoko.lv) on

 

Déborah Lecomte–Desprez

Le parc d’Isle, un petit coin de paradis au cœur de Saint-Quentin

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Prisé par les petits comme par les grands, les sportifs ou les amoureux de la nature, le parc de la cité Pastel est un lieu aux couleurs qui changent au rythme des saisons.

Un espace de 47 hectares au cœur des marais d’Isle, idéal pour les promenades. Des infrastructures pour le sport et pour les enfants sont disponibles tout au long de l’année afin de garantir le bien-être des visiteurs. De même, la ville et la maison de l’environnement, située juste à  l’entrée du parc, proposent de nombreuses activités durant les vacances scolaires. En ce moment, par exemple, une aire d’accrobranche a été installée pour les jeunes aventuriers. Des kartings à pédales sont également à la disposition des enfants.  Pour les amoureux de la nature, il est aussi possible de faire une balade en bacôve…

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien SarrazinLe Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien SarrazinLe Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Autres atouts de ce parc : les animaux que peuvent découvrir les visiteurs. En cours de rénovation, la zone animalière a accueilli cette année d’autres espèces pour le plus grand plaisir des touts-petits. Lamas, walibis, cochons noirs, oiseaux, ânes, poneys… viendront terminer les balades familiales. Petits et grands peuvent désormais aussi caresser les chèvres grâce aux nouvelles infrastructures. Le parc devrait héberger sous peu des perroquets, une fois que la végétalisation des cages sera faite.

Non loin de cet espace vert, la plage d’Isle permet aux enfants de se baigner et de profiter de jeux d’eau. Un mini-golf et des glaces peuvent conclure cette visite en beauté. Un air de vacances pour ceux qui n’ont pas la chance de partir.

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Le Parc d'Isle de Saint-Quentin - © Les Lueurs d'un Instant - Julien Sarrazin

Manon & Julien

Top 5 des articles les plus lus sur notre site

Créé en octobre 2016, notre site internet dépasse aujourd’hui les 35 000 vues. Des statistiques en hausse grâce à vous ! Retour sur les cinq articles que vous avez le plus apprécié.

1 – 15 petits coins de Paradis dans l’Oise

Un top réunissant nos endroits coups de cœur dans le département. Le village de Gerberoy, le château de Pierrefonds, la forêt de Compiègne… Des petits endroits de Paradis tout près de chez nous !

À lire aussi :
16 petits coins de Paradis dans l’Aisne
10 petits coins de Paradis dans la Somme

2 – 7 endroits pour se rafraîchir dans l’Oise

Avec la chaleur des mois de juin et juillet, vous avez été nombreux à chercher où se rafraîchir sans faire des heures de route. Espérons que le beau temps revienne au mois d’août pour pouvoir retourner dans ces endroits rafraîchissants.

À lire aussi :
Top 5 des meilleurs endroits pour se rafraîchir dans l’Aisne

3 – 10 bonnes raisons d’aller à Miams, et d’y retourner

Notre salon de thé coup de cœur à Amiens, qui propose aussi des menus faits maison pour le midi, adaptés aux saisons.

4 – Manoah : « La musique, c’est ce qui me fait rêver »

La jeune chanteuse amiénoise a participé à la dernière saison de The Voice. Éliminée avant les directs, elle a eu le temps de marquer les téléspectateurs et de conquérir le cœur des Picards.

À lire aussi :
Manoah : « Quoiqu’il arrive, je continuerai la musique »
Qu’est-ce qui est jaune et qui attend ? C’est Manoah

5 – La future voix que vous allez écouter à la radio, c’est la sienne

Benoit a enchaîné les stages dans différentes radios, et notamment à NRJ, dans l’équipe de Guillaume Pley. Un beau parcours pour un jeune homme âgé de 21 ans seulement.

Léa Czns

Top 10 des petits coins de Paradis dans la Somme

1 – Le parc Saint-Pierre, à Amiens

Connu de tous, mais inévitable dans ce top, le célèbre parc public de la capitale d’Amiens se situe à deux pas du centre-ville, entre le quartier Saint-Leu et le quartier Saint-Pierre. Ses 22 hectares offrent une vue sur la cathédrale et la Tour Perret. Idéal pour les balades en vélo, pique-niques, moments de détente ou parties de foot. De nombreux plans d’eau apportent encore plus de charme au parc.

2 – Le quartier Saint-Leu, à Amiens

Puisqu’on en parle dans notre numéro 1, le célèbre quartier pittoresque d’Amiens mérite bien entendu lui aussi sa place dans les plus beaux endroits du département. L’endroit parfait pour boire un verre et savourer un bon plat dans les petits restaurants tout au long du quai Bélu. Les rues de ce quartier médiéval sont piétonnes et les maisons de cette petite Venise du Nord, toutes colorées.

3 – Les quais et la vieille ville de Saint-Valéry-sur-Somme

L’un des trois ports de la Baie de Somme. La cité médiévale, les remparts, les quais, et les petites rues fleuries séduisent les touristes venus dans cette charmante petite ville.

4 – La plage du Crotoy et ses maisons de pêcheurs

Pour se balader entre maisons de pêcheurs et demeures de vacances. Sa grande plage de sable est un incontournable du département.

5 – Les hortillonnages d’Amiens

En barque ou à pied, cette balade reste inoubliable. Au coeur de la ville, ce cadre de nature permet de découvrir des canaux et des jardins flottants, cultivés depuis le Moyen-Âge. Chaque samedi, les hortillons vendent leurs produits sur le marché sur l’eau de Saint-Leu.

6 – Le parc du Marquenterre

A post shared by Claudine Protat (@rhye92) on

Il se trouve au coeur de la réserve naturelle de la Baie de Somme. Un endroit magique pour observer des milliers d’espèces sauvages dans leur milieu naturel : oiseaux, mais aussi mammifères et insectes. Cet espace protégé s’étend sur 200 hectares.

#somme #picardie #nature #sun #sunnyday #spring #printemps #otpvep #ontestepourvousenpicardie

A post shared by Elodie 🌹 (@elo_d17) on

7 – Éclusier-Vaux

Un petit coin de nature près de Péronne. On s’arrête au bord de son étang, puis à l’anguillère, qui servait à l’origine à pêcher l’anguille, mais qui aujourd’hui permet de suivre l’espèce scientifiquement. Le belvédère, accessible en voiture, offre une vue splendide sur les étangs. On apprécie les falaises, les orchidées sauvages et les marais de la Somme classés Natura 2000.

8 – La coulée verte, à Bacouël-sur-Selle

#promenade #velo #coulleeverte #nature #Amiens #somme #picardie #plachybuyon #bacouel

A post shared by Notik Av Clément (@notikav) on

Une randonnée à faire en famille, au départ de Bacouël-sur-Selle, près d’Amiens. Arrivée à Monsures, 16,5km plus loin. Mais le parcours peut être divisé en plusieurs étapes, allant d’une heure à 5h30 de marche. Il est d’ailleurs possible d’accéder à plusieurs endroits en voiture, et de s’y garer. La coulée verte reprend une partie de l’ancienne voie ferrée qui reliait Amiens à Beauvais. Dans les haies ont été aménagées des fenêtres, qui laissent voir le paysage ou le patrimoine.

9 – La réserve naturelle de l’étang Saint-Ladre, à Boves

Une balade entre des petits ponts, des insectes, des mares, des grenouilles et des escargots, tout près d’Amiens. Le chemin est praticable en poussette, et des visites guidées sont proposées.

10 – Le chemin de planches de Cayeux-sur-mer

📸

A post shared by Del🌹 HKidd 21S. (@delloouu) on

Ce superbe chemin longe la plage sur 1,8 kilomètre. Il est installé à chaque printemps, jusqu’à l’automne.

Léa CznsDéborah LdPierre, Guillaume & Élodie

Les plages aménagées en Picardie cet été

1 – Au parc Bayser, à Compiègne

#compiegne #parcbayser #soleil #weekend #balade

A post shared by Camille (@ka_amiie) on

Avec des bacs à sables, structures gonflables, tables de ping-pong, terrain de beach-volley et activités proposés pour les enfants. Des transats et des parasols ont été disposés sur place. Une soirée cinéma plein air sera organisée le 11 août à 20 heures. L’association Grandir Ensemble propose aussi des moments lecture.

Du 15 juillet au 20 août, de 13 à 20 heures. Entrée gratuite. Renseignements au 03 44 20 91 76.

2 – Au plan d’eau du Canada, à Beauvais

Une plage aménagée sur une portion du plan d’eau, surveillée par des maîtres nageurs. Transats et parasols sont aussi proposés sur place, ainsi que brumisateurs, et boîte à lire.
Du 2 juillet au 3 septembre,  du lundi au vendredi de 13h30 à 19h30, les week-ends et jours fériés, de 11h30 à 19h30. Entrée : 3€ pour les adultes, 2,50€ pour les moins de 25 ans.

3 – Au Parc Saint-Pierre, à Amiens

#amiens #parcsaintpierre

A post shared by Antoine Loncke (@toinouxloncke) on

Un espace aqualudique a pris place dans le parc. Pour les enfants, des bacs à sable et brumisateurs sont prévus. La ville propose une restauration style guinguette (salade, planches de charcuterie et fromages, grillades…), des tables et transats. Boulodrome, minigolf, jeux gonflables et tables de ping-pong sont aussi sur place. Des activités sont organisés sur les terrains de football et de volley, ainsi que des balades à poney, du canoë et du pédalo.

Du 8 juillet au 27 août. Accès gratuit.

4 – Place Gambetta, à Amiens

#été #summer #détente #transat #origami #chaleur #soleil #picoftheday 🌞👌

A post shared by Laly (@lalyblt) on

Boulodrome et transats sont installés sur la célèbre place du centre-ville. Pour les enfants, la ville a mis en place des jeux géants et une pêche au canards. Les associations amiénoises présentent leurs activités. Des concerts sont également organisés.

Du 8 juillet au 27 août. Accès gratuit.

5 – Au Parc d’Isle, à Saint-Quentin

#pedalo #parcdisle @flocha02 💑

A post shared by Charlotte aux fraises 🍓 (@cha.metz) on

Au coeur de la réserve naturelle saint-quentinoise, profitez d’une zone de baignade de 1900m2. Des jeux d’eau y sont installés pour les enfants âgés de un à 12 ans. Il est possible de faire du pédalo, du mini-golf, du beach-volley et du tennis de table. Des navettes sont mises en place pour faciliter l’accès.

Tous les jours, jusqu’au 3 septembre, de 14 à 19 heures. Plus d’informations.

6 – À la base nautique de Longueil-Sainte-Marie

La plage de sable est surveillée, des zones d’ombres sont appréciables. Il est possible de faire du canoë-kayak et du pédalo.  Snack-bar sur place et possibilité de pique-niquer.

Tous les jours de juillet et août, de 11 heures à 18 h 30. 5€ pour les adultes, 3€ pour les enfants. Plus d’informations.

7 – Porte du Bois, à Abbeville

🌟 "Bateau sur l'eau… " 🎼🚤 #abbevilleplage

A post shared by Edwina Dgt (@petitemamleblog) on

Différents coins ont été aménagés selon les âges des enfants. : structure gonflable et accrobranche pour les moins de 7 ans notamment. Un espace Récréathèque est réservé à la lecture et aux jeux, animé par la ludothèque Prélude, le musée et la bibliothèque. Un bac à sable géant accueille les enfants. Niveau sport, de nombreuses activités sont proposées : beach-soccer, basket, volley, tennis, escrime, judo, mini-golf, tennis de table, trottinette, fléchettes en mousse. Des animations d’eau sont proposées aux enfants, grâce à l’aqu’ABB. La plage a cette année le thème du développement durable. Des animations expliquent donc comment économiser l’énergie, l’eau, gérer les déchets…

Du 13 juillet au 13 août, de 10h30 à 19 heures, gratuit.

8 – À Axo’plage, entre Laon et Soissons

A post shared by 📸 Reims (@peyotipix) on

Au bord du lac de Monampteuil, une plage de 300 mètres de long offre un moment de rafraîchissement. Des aires de jeux sont aménagées pour les enfants. Pour les sportifs : beach-volley, terrain de pétanque, parcours santé. Des aires de pique-nique sont mises en place ainsi que des espaces barbecue. Une brasserie et un snack sont sur place.

Du 1e juillet au 31 août, baignade ouverte de 12 à 20 heures. Parking ouvert de 10 à 22 heures. Plus d’informations.

9 – À la base de loisirs de Saint Leu d’Esserent

Clap de fin d'une belle journee #withfriends #unairdete #saintleudesserent #basedeloisirs #gadpardetlescopains

A post shared by Laprincessemaman (@laprincessemaman) on

Doté d’un parc de 50 hectares ainsi que d’un magnifique plan d’eau de 17 hectares, la base de loisirs de Saint Leu d’Esserent propose cet été une baignade sur un hectare. On y trouve également des aires de pique-nique, des aires de jeux et un mini golf. Des balades à poney sont proposées, ainsi que des locations de kayaks et de pédalos.

Du 1er juillet au 3 septembre, ouverte tous les jours de 10 heures à 19 heures avec  baignade ouverte les lundi de 12 heures à 18h30 et les autres jours de 10h15 à 12h30 et de 13h30 à 18h30. Parking ouvert payant. Plus d’informations.

 

Léa Czns & Déborah Ld

Bronzer, nager et se détendre au plan d’eau du Canada

Si nous aimons nous rendre au plan d’eau du Canada, grand lac à Beauvais qui nous dépayse tout au long de l’année, nous aimons surtout nous y rendre l’été, lorsque la plage est ouverte au public.

À l’entrée du plan d’eau du Canada, un petit restaurant accueille les promeneurs. Un stop idéal avant de se balader à travers ces 36 hectares de nature. Trois gaufres au sucre et un smoothie exotique. Installés sur les fauteuils face au lac, sous un parasol, c’est le moment d’observer les plus sportifs courir autour du lac ou profiter des pédalos, kayaks et paddles.

 

Pour nous, ce sera bronzette sur la plage aménagée, tout au bout du lac. Comme chaque après-midi, les promeneurs sont nombreux. Pour les Beauvaisiens, le plan d’eau du Canada est synonyme de moment de jeux avec les enfants, détente au bord de l’eau, pique-nique ou barbecue. Plusieurs aires de jeux sont aménagées, ainsi qu’un coin pétanque et des tables de ping-pong.

Juste avant la plage, de nombreuses activités sont mises en place dans le cadre de l’opération Canada Beach, pour les adultes et les enfants : babyfoot, trampolines, puissance 4 géant, bulles gonflables géantes. Retour en enfance assuré.

La plage, ouverte uniquement en juillet et août (de 13 h 30 à 19 h 45 et à partir de 11 h 30 les week-end) est payante : pour les moins de 25 ans, l’entrée coûte 2,50 euros. De nombreux transats et parasols sont mis en place pour les vacanciers. « Nous accueillons jusqu’à 1 500 personnes par jour », précisent les trois maîtres nageurs qui veillent à la sécurité de chacun.

Le périmètre accessible à la baignade est délimité par des bouées. « Il n’y a pas d’interdictions. Les gens peuvent venir en maillot de bain ou rester habillés. Ils peuvent apporter des matelas, des bouées… Pour l’instant, nous n’avons que des bons retours« , poursuit l’un des sauveteurs.

Une petite bibliothèque a été aménagée.

Des brumisateurs sont aussi mis en place pour faire face aux grosses chaleurs. Un moment agréable avant de s’allonger sur l’herbe ou le sable et d’aller mettre les pieds dans l’eau.

Notre voisine de plage, Marianne, remonte d’un bain bien frais. « J’ai l’impression d’être en vacances quand je sors du boulot. C’est extraordinaire« , s’exclame-t-elle, désormais allongée sur son transat en maillot de bain, un magazine à la main. « Mon seul regret, c’est que ça ferme si tôt. » L’été, elle oublie la piscine et n’hésite pas à payer 3 euros pour profiter de la plage. « Je viens dès que je peux, et dès qu’il fait beau. Ce n’est pas trop cher, c’est l’endroit que je préfère les jours de chaleur. » 

Léa Czns, Manon Capelle & Florian Campredon

Plan d’eau du Canada, rue de la Mie-du-Roy à Beauvais. Plus d’informations sur leur site internet.

 

Du sport en couleur pour les enfants

Vendredi 28 juillet prochain, le service Jeunesse de Montdidier, en lien avec l’association Montdidier Athletix, organisera un événement sportif dédié aux enfants : le Montdi’Kids Run.

Tout le monde connait l’effervescence des Color Run, qui se déroulent partout en France. Ici, l’organisation a choisi de reproduire ce style de course, mais uniquement pour les enfants et ado âgés de 3 à 17 ans.

Plusieurs parcours seront disponibles, allant de 600 mètres à 3 kilomètres, le tout ponctué par des lancés de poudre colorée : chaque checkpoint aura sa couleur.

Rassurez-vous, si vous n’aimez pas courir, des jeux gonflables, un trampoline et de la zumba sont également proposés. De quoi ravir toute la famille. Venant s’ajouter à toutes ces activités, l’Amicale des employés communaux vous servira un barbecue.

Alexis Bcr

Places limités. Inscription obligatoire. Informations et réservations : 06.71.99.03.56

Une balade à dos de dromadaire dans l’Aisne

À Thenailles, dans l’Aisne, Olivier Philipponneau propose des balades d’une heure à dos de dromadaires. Un moment inoubliable au plus proche de l’animal.

Après deux heures de route à travers la campagne isarienne puis axonnaise, nous arrivons au domaine de Fay, à Thenailles. Habillés de pantalons larges et de baskets, on aperçoit tout de suite les quatre dromadaires, prêts à être montés. Olivier Philipponneau, installé ici depuis trois ans, nous accueille et nous emmène dans la pâture, où les autres dromadaires paissent. Nous sommes tout de suite dépaysés, impressionnés de se retrouver à côté de si grands animaux. « J’en ai une dizaine en tout. Ce sont des animaux calmes mais comme tout animal, ils restent imprévisibles. S’ils s’approchent de vous levez un bras, ça les calmera ». Olivier Philipponneau présente ses dromadaires un à un.

IMG_8966

IMG_8974

Ce premier contact établi, il est temps de sortir de l’enclos et de choisir une bombe à la taille de chacun. Olivier Philipponneau attache les quatre dromadaires les uns aux autres, Moïse, le dominant âgé de 10 ans, au centre. Il les fait se coucher. « Vous allez monter un par un, vous vous asseyez et vous vous penchez en avant dès que vous êtes installés. Ensuite, dès que le dromadaire se lève, vous vous penchez en arrière, mollets serrés. Il ne faut pas chercher l’avant, c’est ce qui risquerait de vous faire tomber ».

 

Adrien monte le premier, sur Suhail, un mâle de 11 ans. Jade, Laureline et Florian s’installent ensuite. Pour ma part, le rôle de journaliste et de photographe m’attend d’abord. Les quatre dromadaires se lèvent en même temps. « Levez tous une main pour voir si vous êtes prêts à partir et à  repousser des branches qui vous gênent. » J’appréhende le moment où je devrai à mon tour me basculer d’avant en arrière rapidement.

 

Je tiens la longe de Moïse sur quelques mètres, les trois autres animaux me suivent. Impressionnant. Olivier Philipponneau reprend les rennes. « Marcher ! », lance-t-il fermement aux quatre animaux, en avançant à reculons pour être face à eux. Il les dirige vers les champs voisins. Dépaysement total dans la campagne picarde. Aucun bruit, aucune voiture, aucune présence humaine.

 

À mon tour de monter sur Moïse, à Florian de filmer. Je m’installe sur la scelle en tissu, me penche en avant, contre la bosse de l’animal, « une réserve de vitamines graisseuses ». Le dromadaire se lève en deux temps, je me penche en arrière. Le moment que j’appréhendais est passé à toute vitesse. J’ai l’impression d’être sur un grand cheval, sauf que la scelle est bien plus confortable. « Un cheval mesure environ 1,70 mètre au garot. La taille des dromadaires varie selon leur âge. Par exemple, Epha, qui a 6 ans, fait 1,70 mètre, alors que Moïse et Suhail font 2,10 mètres« . 2,10 mètres ! Dire que je n’étais jamais montée plus haut que sur un double poney ! Chacun se détend, le dos droit légèrement en arrière. Il n’y a pas d’étriers, nos pieds tombent naturellement en avant. « Si les dromadaires viennent se coller à vous, donnez-leur des coups de pied, ça ne leur fait pas mal ».

IMG_8995

Olivier Philipponneau propose des promenades jusqu’à six personnes. « Pour plus de confort, l’idéal est une balade à quatre. » Deux sortes de balade existent : à la file indienne, ou en ligne, comme ce dernier la pratique. « Beaucoup de gens viennent pour des événements spéciaux. Des enterrements de vie de jeune fille par exemple. C’est aussi agréable en couple. Les enfants peuvent venir avec leur parent, ils montent à deux. » Et pas de limite d’âge pour une balade à dos de dromadaire : « Je fais monter des gens de 80 ans. Ça dépend de la souplesse de chacun. À l’inverse, certains n’en sont plus capables à 40 ans. » Original, puisque deux passionnés seulement proposent de monter le dromadaire et de travailler avec l’animal. Même si plusieurs organisent des baptêmes lors d’événements.

IMG_9022

« Allez on va faire un petit exercice. Faire asseoir les dromadaires puis les relever. » Outch. Moïse s’agenouille. « Penche-toi en avant ! » Je bascule contre la bosse. « Oh putain ! » « Non non, pas besoin de gros mots » me taquine Olivier Philipponeau. Je suis en équilibre durant quelques secondes, qui me semblent des minutes… Moïse plie enfin les pattes arrières et je retrouve la stabilité. « Marcher ! »

IMG_9019

IMG_9016

« Il y a 1 000 dromadaires en France environ. Ils sont importés d’Europe. J’ai découvert la course de dromadaires en Tunisie« , raconte Olivier Philipponneau pendant que nous prenons de nouveau confiance sur le dos des animaux. Avant de s’installer dans l’Aisne, il travaillait dans un parc au Futuroscope. « Je participe à des événements dans toute la France pour présenter le dromadaire, faire des baptêmes et de la pédagogie. Je fais partie d’une association qui réunit les jokers de dromadaires, même si on a un petit niveau par rapport à ces pays. Mais on voyage, on découvre le monde. L’objectif est de les dresser comme des chevaux. » Le passionné a récemment monté la Fédération Française des Chameaux de Bactriane et des Dromadaires.

IMG_9014

Si l’on est peu rassurés lors des premiers mètres, on se rend rapidement compte qu’Olivier Philipponneau connaît très bien ses animaux. Et même s’il nous taquine tout au long de la balade avec des « attention, ils peuvent partir très vite et rentrer à la maison!« , un climat de confiance règne. On sait bien que si cela venait à se produire, il saurait nous crier les bons conseils pour ne pas paniquer sur l’animal.

« Allez, on va trotter un peu ! » On se regarde, hésitants. Les dromadaires partent légèrement plus vite et contre toute attente, c’est moins impressionnant que sur un poney. On ne rebondit pas sur la scelle dans tous les sens, on reste stables.

IMG_9026

La balade se termine au pas, en discutant et en riant beaucoup. Olivier Philipponneau a su définir les points faibles de chacun et nous donner des conseils, toujours avec humour pour les améliorer. Après plus d’une heure sur l’animal, on a l’impression d’avoir énormément appris. Retour au domaine de Faye, où chacun descend plus confiant du dos de l’animal, avant de le mener, à pied, jusqu’à l’écurie.

IMG_9037

IMG_9055

IMG_9062

IMG_9067

IMG_9084

20271764_10209820732335629_1486617539_n

Et à Florian de conclure cette journée : « Ça valait le coup de faire deux heures de route! » C’est certain, on reviendra.

Léa Czns, Florian, Jade Czns & Laureline

Des stages pédagogiques sont aussi proposés, pour apprendre à tenir les dromadaires, monter, se comporter en présence de l’animal. Plus d’informations sur dromas.org. Contact : dromas1@yahoo.fr ou 06 25 73 48 63.

Top 5 des meilleurs endroits pour se rafraîchir dans l’Aisne

1 – La base de loisirs La Frette, à Tergnier

Au bord d’un lac, cet espace de loisirs de 36 hectares parfait pour une sortie en famille ou entre amis propose diverses activités: la baignade surveillée, des parcours pédestres, des toboggans aquatiques, la location de barques, de pédalos, de micro-glisseurs, de canoës, de kayaks, d’optimists et de planches à voile, mais aussi une aire de pique-nique avec buvette et restauration. Il est même possible d’y pêcher, les étangs étant particulièrement riches en brochets, perches, anguilles, gardons et sandres.

Ouvert tous les jours dès 9 heures, rue de la Prairie, à Tergnier. Tarifs. Renseignements au 03 23 57 25 25.

#lafrette #tergnier

A post shared by Lucile (@luluetsesfilles) on

2 – La base de loisirs Axo-plage, au bord du lac de Monampteuil

La base de loisirs Axo-plage, au bord du lac de Monampteuil, est située à quelques kilomètres de Soissons et de Laon. Elle offre un espace de loisirs de plus de 40 hectares. Avec sa plage de 330 mètres de long, son espace naturel protégé, son belvédère et son terrain de football et de basket, Axo-plage est un endroit idéal pour une sortie en famille le weekend. Cette base de loisirs vous donne la possibilité de déjeuner sur place, grâce à sa brasserie, son snack et son aire de pique-nique avec un espace barbecue.

Ouvert tous les jours dès 10 heures, Lieu-dit le Moulinet, à Monampteuil. Tarifs. Renseignements au 03 23 80 92 41.

#axoplage #balade #photo #photography #photographie

A post shared by Elodie (@elodybdn) on

3- L’Etang D’Isle, à Saint-Quentin

En dehors des magnifiques points de vue qu’il donne sur la réserve naturelle, le parc d’Isle, situé en plein cœur de Saint-Quentin, offre de nombreuses activités. Il dispose d’une plage où la baignade est surveillée, d’une base nautique où il est possible de faire du canoë Kayak et de l’aviron, d’une zone de pêche, mais aussi d’un minigolf et d’un boulodrome. Il est également possible de se restaurer sur place à la guinguette de Saint-Quentin, ou de prendre une pâtisserie au salon de thé « Au fil de l’eau ».

Ouvert tous les jours dès 8 heures, avenue Léo Lagrange, à Saint-Quentin. Plage ouverte uniquement en juillet et août. Entrée libre et gratuite. Renseignements au 03 23 06 30 41.

4 – Center Parcs Le Lac d’Ailette, à Chamouille

Si lors d’un week-end détente vous cherchez l’endroit propice à une bonne baignade dans l’Aisne, le parc aquatique Aqua Mundo du Center Parcs de Chamouille est fait pour vous. Vous pouvez nager comme dans la mer dans le bassin à vagues, profiter du soleil dans le bassin Horizon chauffé à 29°C, faire une bataille d’eau dans l’arbre à eau, vous laisser emporter par le courant tranquille de la rivière douce ou par le torrent de la rivière sauvage… Et même prendre une bonne dose d’adrénaline dans les toboggans aquatiques.

Parc Nautique de L’Ailette, à Chamouille. Conditions et réservation sur le site de Center Parcs.

5 – Le parc des Bruyères, à Fère-en-Tardenois

Repéré par Le Petit Futé, ce parc y est défini comme « un paradis pour amateurs de balades contemplatives ». On y trouve deux plans d’eau, des étangs et un marais. Il est possible d’y pêcher. Ce parc offre un magnifique cadre et s’étend sur une surface de 80 hectares.

Ouvert tous les jours, rue du château, à Fère-en-Tardenois. Entrée libre.

 

Déborah Lecomte–Desprez

Il court pour lutter contre la mucoviscidose

À 29 ans, Brian s’est lancé un défi : traverser la France en courant pendant 40 jours pour lutter contre la mucoviscidose. Il est passé par Méru jeudi dernier, en partant de Méry-sur-Oise. Rencontre avec un jeune sportif déterminé et sa femme, Mélanie, qui le suit à vélo.

Brian, comment t’es venue l’idée de ce défi Respire ? Mélanie, comment as-tu réagi, tu l’as suivi tout de suite ?

Brian : Un mec a parcouru le Chemin de Compostelle pour lutter contre la muco. Je me suis dit « pourquoi pas moi, pourquoi ne pas parler d’un sujet que je connais ? » L’idée m’est venue il y a deux ans, lors d’un stage de réhabilitation respiratoire à Lille.

Mélanie : Je me suis dit « encore une idée qui va lui passer ! » (rires) Quand j’ai vu qu’il n’arrêtait pas de s’entraîner, je me suis dit « Bon, bah c’est parti !«  (rires)

Brian : Quand j’ai une idée, je me donne les moyens d’aller jusqu’au bout.

IMG_8477

IMG_8481

Brian, comment as-tu choisi ton parcours ?

Je suis parti le 1er mai de la presqu’île de Giens. J’étais suivi là-bas, le centre hospitalier est spécialisé pour les patients atteints de mucoviscidose. L’arrivée aura lieu à Calais, où je suis né. On est passés par chez nous, en Auvergne, puis on a réalisé le parcours en fonction des casernes où  l’on s’arrête quasiment tous les soirs. On en visitera 75 au total, dont trois aujourd’hui. Je suis pompier volontaire. Avec les pompiers, on discute de l’itinéraire du lendemain, on voit s’il y a des routes alternantes, moins fréquentées. En tout, je vais parcourir environ 1 300 km, ce qui correspond à une trentaine par jour.

18835808_440795496282615_6477933639753975999_n

Combien as-tu récolté de dons ? À quelles associations vas-tu les reverser ?

On est à 13 000 euros. On avait déjà récolté 9 000 euros sur le site, avant de partir. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre ! J’espère atteindre les 30 000 euros avant la fin du défi. Il reste neuf jours. Les dons seront reversés à trois associations : Étoiles des Neiges, qui permet d’emmener des enfants atteints de la mucoviscidose en stage de surf ou de ski et de rencontrer des champions, Mucoinnovation, basée à Tour, qui finance la recherche thérapeutique, et Repire, l’association que j’ai fondée afin que le projet ne soit pas éphémère. Elle permettra d’accompagner ceux qui ont des projets comme le mien, des projets sportifs…

IMG_8482

Quel est l’objectif de ces 1300 km du Sud au Nord de la France ?

Le but est de récolter des fonds, d’inviter ceux qui le souhaitent à courir avec moi. Depuis le début, je n’ai été seul que deux fois. En courant, les gens me questionnent, s’informent.

Vous étiez déjà venus en Picardie ?

Brian : Juste une fois à Compiègne. Là, on vient d’arriver dans la région.

Mélanie : Ça monte plus que ce que je pensais ! On va découvrir de belles choses, chaque région a son charme.

Brian : Beaucoup de gens qui m’accompagnent redécouvrent leur région, dès fois, ils passent à des endroits qu’ils voient tous les jours et disent « oh, il y a ça ici, j’avais jamais remarqué ! »

18767497_440795476282617_6449579634230246103_n

18814283_440795472949284_4796520234179252220_n

18835987_440795592949272_5150217671742337824_n

Quel bilan dresses-tu à cette 32e étape du défi ?

Avant de partir, je pensais étape par étape, là je commence à penser à l’arrivée. Je suis content de voir cette solidarité. Les pompiers m’appellent pour me dire « on t’attend ce soir, on boit l’apéro ensemble ». Les gens sont contents de m’accueillir. À cause de la muco, j’ai été refusé dans l’armée alors que j’avais réussi les tests sportifs. À travers ce défi, je tenais aussi à montrer ce que je valais.

Propos recueillis par Léa Czns

Suivez le parcours de Brian sur Facebook, Twitter et Instagram. Informations et dons sur www.defi-respire.fr. Prochaines étapes en Picardie : dimanche 4 juin départ Poix-de-Picardie arrivée à Molliens-Dreuil – lundi 5 juin 2017 départ Airaines arrivée à Abbeville.